100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.11.2010 08h59
La coopération militaire dans le cadre de l'OCS vise en principalement le terrorisme (secrétaire général de l'OCS)

Les activités militaires dans le cadre de l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) visent principalement la lutte contre le terrorisme, et non un pays ou une organisation militaire spécifique, a indiqué le secrétaire général de l'OCS Muratbek Imanaliev à l'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle).

L'OCS va continuer ses efforts pour assurer la paix et le développement régionaux et mondiaux, tout en élargissant la coopération économique, technologique et culturelle, a affirmé Muratbek Imanaliev.

L'OCS va continuer à lutter contre les "trois forces du mal" que sont le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme pour maintenir la sécurité régionale en Eurasie, en particulier en Asie centrale, a-t-il poursuivi.

Il a souligné que l'OCS n'était pas une organisation militaire selon sa charte.

Les exercices militaires multi-nationaux dans le cadre de l'OCS ont pour objectif de faire face à la croissance des menaces régionales, a indiqué Wu Hongwei, un chercheur de l'Institut des Etudes sur la Russie, l'Europe de l'Est et l'Asie centrale, relevant de l'Académie des Sciences sociales de Chine.

Les exercices ont pour but de renforcer les capacités anti-terrorisme des pays membres et de lutter contre les "trois forces du mal" , a-t-il ajouté.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao va participer à la 9e réunion des Premiers ministres de l'OCS à Douchanbé, la capitale du Tadjikistan, le 25 novembre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Premier ministre chinois en visite officielle en Russie
Shanghai pleure les victimes de l'incendie meurtrier d'une tour résidentielle
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?