Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.12.2010 16h51
Avec un visage similaire avec celui d'Obama, un photographe indonésien devient acteur

Avec un visage similaire à celui du président américain Barack Obama, un photographe indonésien venu de Bandung sur l'île de Java est devenu célèbre dans le monde entier. Il est actuellement l'acteur qui joue spécialement Barack Obama.

Selon The Guardian du 5 décembre, après la prise de fonctions de Barack Obama, Ilham Anas est, de photographe inconnu, devenu une célébrité internationale. Il est toujours bloqué par les supporteurs d'Obama sur la route et est obligé de porter un chapeau et des lunettes de soleil. En plus de l'apparence, comme un jumeau d'Obama, Ilham Anas est également fils d'un Kenyan et d'une Américaine. Les deux personnes préfèrent même les cigarettes de la même marque. Certainement, il existe également des différences entre eux. « La seule chose que je ne peux pas imiter est sa voix, a dit Ilham Anas, Barack Obama est bariton, mais ma voix est comme celle d'un enfant. » En outre, Ilham Anas est un musulman fidèle.

L'article a indiqué qu'Anas était très fier d'avoir une apparence similaire à celle d'Obama. Même ses oreilles décollées qui lui faisaient avoir un sentiment d'infériorité sont déjà devenues sa fierté. Actuellement, il a abandonné son métier de photographe et est devenu un acteur qui joue spécialement Barack Obama. Il a appelé lors d'un rassemblement, organisé par Greenpeace Thaïlande, les dirigeants mondiaux y compris son « fière » à suivre de près le changement climatique. En plus, il a joué dans une étrange publicité commerciale pour un médicament qui soigne les palpitations. Dans la publicité, il est trop nourri par une femme qui joue l'ex-présidente philippine Gloria Macapagal-Arroyo et sa maladie se déclare par la suite. Cependant, Anas a souligné qu'il choisissait très prudemment ses emplois parce qu'il était superfan d'Obama et ne prendrait pas ceux qui pourraient causer de mauvaises influences à Obama.

The Guardian a révélé aussi qu'Anas aurait bien voulu avoir une rencontre avec le vrai président américain lors de la dernièrevisite d'Obama en Indonésie, mais cette entrevue « historique » n'a pas pu se faire parce qu'à l'époque, Anas était en cours de jouer Obama aux Etats-Unis.

[1] [2]



Nouvelles bilingues

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations