Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.12.2010 09h14
Le président sud-coréen appelle au renforcement militaire sur les îles frontalières

Le président sud-coréen, Lee Myung-bak, a proposé lundi de renforcer la présence militaire sur cinq îles de front suite au bombardement par de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) de l'île sud-coréenne de Yeonpyeong, a déclaré le bureau présidentiel.

M. Lee a demandé au gouvernement de "renforcer graduellement la présence militaire" sur les cinq îles frontalières, qui sont, selon la Corée du Sud, vulnérables aux futures provocations de la part de la RPDC, a fait savoir le bureau présidentiel.

Le président a fait cette remarque à un moment où son pays craint que les îles ne soient la cible de nouvelles attaques compte tenu de la très forte tension qui s'est emparée de la péninsule suite à l'échange de tirs d'artillerie le 23 novembre entre la Corée du Sud et la RPDC, qui ont tué quatre Sud-Coréens.

Le gouvernement sud-coréen a récemment annoncé qu'il va débloquer 30 milliards de wons (26 millions de dollars) pour aider les déplacés à se remettre sur pied et adopter une loi spéciale visant à améliorer les conditions de vie dans les cinq îles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations