Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.12.2010 13h07
L'Iran menace de rompre les relations diplomatiques avec la Grande-Bretagne

Un député iranien a déclaré mercredi que le Parlement iranien se prononcera sur les relations diplomatiques avec la Grande-Bretagne la semaine prochaine, si le gouvernement britannique ne présentait pas ses excuses sur les propos de son ambassadeur en Iran, a rapporté la chaîne satellitaire iranienne Press TV.

Dans une déclaration affichée récemment sur le site d'internet de l'ambassade britannique à Téhéran, l'ambassadeur britannique Simon Gass a critiqué la situation des droits de l'homme en Iran.

"Les derniers propos des responsables britanniques montrent qu'ils n'ont pas changé leur conduite et continuent à intervenir dans les affaires intérieures de l'Iran", a dit le député Mohsen Kouhkan cité par Press TV.

"Le Parlement irnian va revenir sur sa décision de rompre les relations diplomatiques avec Londres, si le gouvernement britannique présente officiellement ses excuses et promet de ne plus intervenir dans les affaires intérieures de l'Iran", a affirmé Kouhkan.

La commision de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Parlement iranien avait décidé dimanche dernier de rompre tolalement les relations avec la Grande-Bretagne, mais cette décision doit être encore approuvée par le parlement.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : hausse des prix de l'essence et du diesel
Pour la RPDC, réagir à la manoeuvre militaire sud-coréenne "ne vaut pas la peine"
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher