Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.12.2010 16h14
Une imprimante 3D alimentaire qui permet d'imprimer des aliments réels
Un célèbre cuisinier de Chicago imprime des sushis avec l'imprimante 3D alimentaire.

Selon la presse britannique, les scientifiques de l'Université Cornell dans l'état de New York sont en train de développer une imprimante 3D alimentaire qui permet de fournir des aliments comme on imprime des dossiers.

C'est un des projets du plan de recherche « [email protected] » de l'Université Cornell. Les principes de opérationnels de l'imprimante 3D alimentaire sont similaires à celles qu'on utilise pour l'ordinateur. Certainement, ce dont elle est équipée n'est pas d'encre mais de matières et d'assaisonnements. On met ces derniers dans les récipients quelle que soit la recette. La machine pourra les transformer automatiquement et exporter les aliments qui pourront être mangés au lieu de documents.

Cependant, parce que les matières et les assaisonnements doivent être mis d'abord dans les récipients de l'imprimante, il faut qu'ils soient liquides ou dans un autre état qui soit facile à être imprimé. Le groupe de recherche étudie actuellement ainsi les méthodes pour l'améliorer et l'imprimante 3D alimentaire pourra un jour être utilisée dans un cadre plus normalisé.

Nouvelles bilingues

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle au dialogue sur le dossier de la Péninsule coréenne
La Chine rejette les critiques du Vatican sur ses affaires religieuses
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher