Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.12.2010 13h22
L'Iran est devenu un Etat nucléaire (Ahmadinejad)

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mardi que l'Iran est aujourd'hui un pays nucléaire, expliquant que ce qui a signifié que l'Iran a atteint le savoir-faire nucléaire à des fins énergétiques.

"Les Etats-Unis et leurs alliés ont exercé des pressions politiques sur l'Iran et adopté des résolutions contre l'Iran pour son programme nucléaire. Cependant, tous leurs efforts ont échoué, l'Iran est devenu aujourd'hui un pays nucléaire", a dit Ahmadinejad, cité par la chaîne satellité iranienne Press TV.

Il a souligné que la coopération, à la place de la confrontation, est la seule façon de résoudre la question nucléaire iranienne.

"Nous sommes ouverts à la coopération fondée sur nos droits", a-t-il dit.

Il a averti les pays occidents que l'Iran donnerait une " réponse regretable" à tous ceux qui ayant l'intention d'empêcher l'Iran d'atteindre ses droits.

Il a dénoncé les résolutions des Nations Unies contre l'Iran comme "illégales", soulignant que les sanctions ne renforceront que la nation iranienne et n'accéléront que le pas de ses progrès?

Selon les informations, les Etats-Unis et l'Union européenne envisagent d'imposer de nouvelles sanctions contre l'Iran suite au refus de Téhéran de suspendre son programme nucléaire controversé.

L'Occident accuse l'Iran de développer secrètement l'arme nucléaire sous le couvert de son programme nucléaire civil, ce qui dément Téhéran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les bénéfices des grandes entreprises industrielles en hausse de 49,4% pour les onze premiers mois
Huit touristes américains tués dans un accident de la route en Egypte
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher