Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.12.2010 14h46
L'Espagne minimise les expulsions de diplomates avec la Russie

Le gouvernement espagnol a tenté mardi de minimiser l'importance de la récente décision de la Russie d'expulser deux diplomates espagnols.

La Russie a demandé à Ignacio Cartagena, conseiller politique à l'ambassade d'Espagne, et au Premier secrétaire Borja Cortes- Breton de quitter le pays le 24 décembre -- une mesure considérée par l'Espagne comme un acte clair de représailles suite à l'expulsion de deux diplomates russes en novembre.

"Les deux gouvernements considèrent que cet incident est clos et travaillent maintenant pour compléter leurs délégations aussitôt possible," a indiqué le ministère espagnol des Affaires étrangères dans un communiqué mardi.

Le communiqué a aussi confirmé que le ministre des Affaires étrangères Trinidad Jimenez se rendrait à Moscou comme prévu le 16 janvier 2011.

Le Roi et la Reine d'Espagne ont aussi envisagé de se rendre à Saint-Pétersburg plus tard dans l'année pour assister aux festivités de l'Année de l'Espagne en Russie. Toutefois, la nouvelle friction diplomatique devrait jeter de l'ombre sur une année intense en échanges culturelles entre les deux pays en 2011.

Selon le ministère, l'Espagne a demandé en novembre à deux diplomates russes de quitter le pays "pour mener des activités incompatibles avec leur statut".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les bénéfices des grandes entreprises industrielles en hausse de 49,4% pour les onze premiers mois
Huit touristes américains tués dans un accident de la route en Egypte
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher