Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.12.2010 14h56
De hauts diplomates chinois et russe discutent de la situation de la péninsule coréenne

Le ministre assistant chinois des Affaires étrangères Cheng Guoping, actuellement en visite en Russie, s'est entretenu mardi avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Borodavkine, et les deux diplomates ont échangé des points de vue sur la situation de la péninsule coréenne.

Les deux parties sont parvenues à un consensus, affirmant que la Chine et la Russie ont exhorté la Corée du Sud et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) à apaiser les tensions sur la péninsule et relancer le dialogue direct le plus tôt possible.

L'escalade de tensions sur la péninsule pourrait aboutir à la guerre, ce qui ne serait absolument pas dans l'intérêt des parties concernées, qui incluent la Russie, les Etats-Unis et le Japon, ont affirmé les deux diplomates dans une déclaration conjointe.

La Corée du Sud et la RPDC seraient les plus touchées en cas de guerre, ajoute la déclaration.

La Chine et la Russie n'accepteront jamais la guerre dans la péninsule, ni les tensions persistantes entre les deux pays. Ainsi, la Chine et la Russie continueront à coopérer sur le dossier afin de persuader la Corée du Sud et la RPDC d'établir un dialogue direct, ont souligné les deux responsables.

La Chine et la Russie appellent à des efforts conjoints des parties concernées afin de rendre la situation plus stable dans la péninsule et de ne pas fragiliser la paix, la sécurité ou la stabilité, ont-ils ajouté.

Les deux parties ont réitéré que les pourparlers à six s'avéraient le moyen le plus réaliste et efficace de résoudre le problème.

Actuellement, des consultations d'urgence entre les chefs des délégations des six parties sont d'une urgente nécessité, ont-ils poursuivi.

Lancés en 2003 mais au point mort depuis la fin de 2008, les pourparlers à six sur le dossier nucléaire de la péninsule coréenne réunissent la Chine, les Etats-Unis, la RPDC, la Corée du Sud, la Russie et le Japon.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les bénéfices des grandes entreprises industrielles en hausse de 49,4% pour les onze premiers mois
Huit touristes américains tués dans un accident de la route en Egypte
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher