Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.01.2011 08h25
Cambodge : le fils aîné du PM Hun Sen nommé commandant adjoint de l'armée

Le fils aîné du Premier ministre cambodgien Hun Sen, Hun Manet, a été nommé lundi général de division et commandant adjoint de l'armée royale.

La cérémonie de nomination a eu lieu lundi au ministère de la Défense et a été présidée par le général quatre étoiles Tea Banh, ministre de la Défense.

"Cela faisait longtemps que j'incitais le Premier ministre Hun Sen à promouvoir Hun Manet au poste de commandant adjoint de l'armée, mais le Premier ministre avait refusé", a indiqué le général Tea Banh, et de noter que Hun Manet, qui avait lui-même refusé pendant longtemps d'assumer ces fonctions, avait fini par accepter cette nomination.

Hun Manet est capable d'assumer ces fonctions, car il est le seul Cambodgien de la jeune génération qui ait obtenu son diplôme à l'académie militaire américaine de West Point, a indiqué le général Tea Banh.

Le décret royal annonçant la promotion de Hun Manet au grade de général de division (deux étoiles) a été signé par le roi Norodom Sihamoni le 3 décembre 2010, et le décret de nomination du commandant adjoint de l'armée a été signé par le Premier ministre Hun Sen le 30 novembre 2010.

Hun Manet, 32 ans, a assumé jusqu'ici les fonctions de commandant adjoint de l'unité des gardes du corps du Premier ministre et de chef de l'unité antiterrorisme.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Année d'amitié sino-pakistanaise lancée à Islamabad
L'Ukraine a acheminé la majorité de son uranium hautement enrichi à la Russie
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse