Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.01.2011 13h03
Entretien entre le vice-PM chinois Li Keqiang et le PM écossais

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang s'est entretenu dimanche à Edinbourg, au Royaume-Uni, avec le Premier ministre écossais, Alex Salmond, des relations entre la Chine et l'Ecosse.

"L'Ecosse est la première étape de ma visite au Royaume-Uni. Les relations sino-britanniques se sont développées de manière stable depuis un long laps de temps, et la coopération d'amitié entre la Chine et l'Ecosse a également connu un développement constant", a indiqué M. Li.

La Chine considère le Royaume-Uni comme un partenaire stratégique important, et les relations bilatérales d'un point de vue global, stratégique et à long terme. La Chine continuera à promouvoir la coopération entre les régions chinoises et britanniques, notamment l'Ecosse, a-t-il ajouté.

M. Li a salué la position de l'Ecosse, qui considère le développement de la Chine comme une opportunité, ajoutant que la nouvelle "Stratégie en matière de relations avec la Chine" lancée par le gouvernement écossais contribuerait au renforcement de la coopération bilatérale.

La Chine et l'Ecosse devraient renforcer les échanges et coopération économiques et techniques, a indiqué le vice-PM chinois, ajoutant que la Chine pourrait apprendre et se voir transférer des technologies, des équipements et des expertises de gestion en provenance d'Ecosse.

Par ailleurs, les deux parties devraient renforcer également la coopération dans les domaines de la culture, de l'éducation, du tourisme, entre autres, a-t-il ajouté.

La Chine soutient les recherches menées conjointement sur le panda au zoo d'Edinbourg, et souhaite que le panda devienne l'ambassadeur de bonne volonté symbolisant l'amitié entre les deux pays, a indiqué M. Li.

M. Salmond a salué le développement de la Chine, rappelant que l'Ecosse avait multiplié ses échanges et sa coopération avec la Chine en matière d'économie, de commerce et de culture.

M. Salmond a invité les entreprises chinoises à investir dans les infrastructures et les énergies renouvelables en Ecosse, ainsi que dans les projets de sauvegarde des patrimoines mondiaux dont l'Ecosse est le conservateur.

Le même jour, le vice-PM chinois a également rencontré le secrétaire d'Etat à l'Ecosse Michael Moore, avec lequel il a échangé des points de vue sur le développement d'échanges entre les régions, et sur la promotion de la coopération entre la Chine et l'Ecose dans les domaines de l'économie et du commerce, des finances, de l'énergie, de l'alimentation, du tourisme et de l'éducation.

Accompagné de M. Moore, M. Li a visité dimanche après-midi la société écossaise de Pelamis wave power, qui produit de l'électricité générée par le mouvement des vagues.

Le dirigeant chinois est arrivé dimanche matin à Edinbourg pour entamer une visite officielle de quatre jours au Royaume-Uni, la dernière étape de sa tournée en Europe, qui l'a déjà conduit en Espagne et en Allemagne.

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a réalisé son objectif quinquennal en matière d'économie d'énergie
Obama discute avec le ministre chinois des AE de la prochaine visite du président chinois
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?