Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.01.2011 08h06
Iran/crash aérien : le bilan s'accroît à 77 morts

Soixante-dix-sept personnes ont été tuées dimanche soir dans un crash aérien survenu dans le nord-ouest de l'Iran, a rapporté lundi la chaîne de télévision locale par satellite en anglais, Press TV.

27 autres personnes ont été blessées lorsque l'avion de la compagnie Iran Air s'est écrasé à proximité d'Uroumieh, chef-lieu de la province d'Azerbaidjan-Ouest, a annoncé le recteur de l'Université des sciences médicales d'Uroumieh, Nosrat Molazadeh, cité par Press TV. Il a ajouté que les blessés avaient été transférés vers les hôpitaux d'Uroumieh.

Il n'y avait pas de passagers chinois à bord de l'avion, ont déclaré à Xinhua des responsables de l'ambassade de Chine à Téhéran.

Dans un premier temps, les informations publiées lundi matin par l'agence de presse semi-officielle Fars avaient fait état de 72 morts, dont 12 membres d'équipage, et de 33 survivants blessés sur l'ensemble des 105 personnes à bord. Mais il y a différentes versions dans les médias locaux concernant le nombre de personnes à bord, qui oscille entre 104 et 106.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a présenté ses condoléances aux familles des victimes.

Le Boeing-727 appartenant à la compagnie publique Iran Air, qui a décollé de l'aéroport Mehrabad à 18h00 (12h30 GMT) et était à destination d'Uroumieh, chef-lieu de la province d'Azerbaidjan-Ouest, s'est écrasé près d'un village situé à une quinzaine de kilomètres de cette ville.

Les causes du crash n'ont pas encore été élucidées, mais les informations préliminaires ont évoqué les conditions météorologiques défavorables et les problèmes techniques de l'avion.

Le dernier grave accident aérien en Iran remonte à juillet 2009 : un avion de Caspian Airlines s'était écrasé près de la ville de Qazin (nord-ouest du pays), causant la mort des 168 personnes se trouvant à son bord.

Les experts estiment que les sanctions imposées par les Etats-Unis contre l'Iran, qui ont empêché leurs alliés de vendre des avions et des pièces détachées d'avion au pays, ont porté atteinte aux normes de sécurité qui sont appliquées aux flottes civiles et militaires iraniennes et accru le risque de catastrophes aériennes majeures.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre entre les chefs de la défense chinoise et américaine
La Chine a réalisé son objectif quinquennal en matière d'économie d'énergie
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?