Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.01.2011 08h04
La promotion de la confiance mutuelle au coeur de la visite de Hu Jintao aux Etats-Unis (INTERVIEW)

La prochaine visite du président chinois Hu Jintao aux Etats-Unis, prévue vers la fin du mois, revêt une grande importance pour le renforcement de la confiance mutuelle entre les deux pays, a estimé un expert en relations sino-américaines.

"Je pense qu'il est très important que le président Hu vienne [...] L'objectif majeur doit être d'accroître la confiance mutuelle. Cela serait le résultat le plus important de cette visite", a estimé David Lampton, directeur du Département des études chinoises de l'Ecole des hautes études internationales de l'Université Johns Hopkins, dans une récente interview accordée à Xinhua.

Alors que les deux pays ont besoin l'un de l'autre pour améliorer l'environnement international, stabiliser l'économie mondiale, et créer la sécurité régionale et mondiale, il existe aussi une force qui tend à les écarter l'un de l'autre, a indiqué le professeur, après avoir mentionné les tensions survenues dans les relations sino-américaines ces deux dernières années.

"La force qui nous écarte l'un de l'autre est le climat de suspicion stratégique. Et franchement, il se développe dans les deux pays", a-t-il noté.

M. Lampton a mis en avant la portée de la visite du président Hu sur un certain nombre d'aspects.

"Ce qui compte le plus peut-être, c'est qu'elle signale qu'en dépit des hauts et des bas, [...] nous sommes tous deux conscients qu'il est de notre intérêt de maintenir une relation qui fonctionne bien", a-t-il relevé, affirmant que la visite du président chinois aux Etats-Unis attestait de son "engagement" dans cette relation.

"Je pense que [cette visite] augmentera la confiance mutuelle en notre capacité à aborder les questions difficiles et à le faire malgré tout de manière courtoise et constructive", a-t-il poursuivi.

Interrogé sur la question de savoir comment la Chine et les Etats-Unis pourraient rétablir leur confiance endommagée par les frictions sur certains dossiers, M. Lampton a jugé que la meilleure façon consistait à élargir les intérêts communs, ajoutant que les deux pays avaient déjà entamé des démarches en ce sens.

"Il est plus facile de construire la confiance mutuelle quand on se rend compte que l'on a des intérêts communs", a-t-il fait remarquer.

Pour ce qui est de la méfiance stratégique militaire, M. Lampton a mis l'accent sur la nécessité de dialogue entre les deux armées, non seulement au niveau des ministères de la Défense, mais aussi des troupes des deux pays.

"Franchement, je pense qu'il y a beaucoup de possibilités de coopération pour nos forces armées à l'avenir", estime-t-il.

Sur le plan de la coopération économique et commerciale, M. Lampton a souligné le rôle qu'elle jouait pour promouvoir la confiance entre les deux pays, tout en saluant la 21e réunion de la Commission conjointe sino-américaine sur le commerce, tenue à la mi-décembre dernier à Washington.

"Du point de vue des Etats-Unis, cela a abouti à des progrès tangibles et réels sur certaines des questions dont se soucient les Etats-Unis. Je pense qu'il y a eu aussi des progrès du point de vue chinois", a-t-il dit.

M. Lampton a appelé la Chine à diversifier ses investissements aux Etats-Unis et les accroître dans les usines, les installations et les ressources du pays.

"La chose la plus importante que pourrait faire la Chine serait de commencer à utiliser ses ressources en matière d'investissement non pas seulement comme des instruments financiers, mais comme des investissements générateurs d'emplois aux Etats-Unis", a-t-il noté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
1,5 million de Chinois participent à l'Examen national d'entrée de 3eme cycle
Chine : suspension de la production d'une usine sidérurgique à Beijing
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes