Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.01.2011 13h14
Le président chinois préconise une augmentation des échanges de personnels avec les Etats-Unis

Le président chinois Hu Jintao, en visite aux Etats-Unis, et son homologue américain Barack Obama ont convenu mercredi de prendre des mesures positives afin d'augmenter les échanges de personnels entre les deux pays.

S'exprimant au cours d'une conférence de presse conjointe avec Obama, le président Hu a indiqué que les échanges entre les deux peuples représentent une base et une force dynamique derrière le développement des relations sino-américaines.

Les échanges entre les deux peuples depuis l'établissement des relations diplomatiques ont contribué à la croissance stable des relations entre la Chine et les Etats-Unis, a indiqué M. Hu.

"Chaque année, nous avons environ trois millions de personnes voyageant entre les deux pays. Autrement dit, environ 7.000 à 8. 000 personnes voyagent chaque jour entre la Chine et les Etats- Unis", a-t-il fait savoir.

"Je voudrais souligner ici que l'avenir de ces relations sont entre les mains des jeunes", a souligné le président Hu, invitant les deux parties à encourager les jeunes des deux pays à échanger des visites et à apprendre davantage l'un et l'autre.

M. Hu a ajouté que la Chine allait aussi élargir ses échanges culturels avec les Etats-Unis et développer le tourisme dans le cadre des efforts pour promouvoir les échanges entre peuples.

Visite d’Etat du Président Hu Jintao aux Etats-Unis

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine poursuivra les exportations des terres rares, envisageant la mise en place de quotas annuels
La Chine soutient une plus grande représentation des pays en développement dans le Conseil de sécurité de l'ONU
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes