Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.01.2011 08h43
Le gouvernement indien effectue un important remaniement

Le gouvernement indien a effectué mercredi un important remaniement qui a vu trois nouveaux ministres, tous trois élevés au rang de ministre d'État, et trois nouveaux ministres d'Etat faire leur entrée dans le Second gouvernement de l'Alliance progressive dirigée par le Congrès, ont indiqué des sources officielles.

Le président indien Pratibha Patil a administré le serment d'entrée en fonction et de secret aux nouveaux ministres Ashoka Hall au Palais présidentiel. Salman Khursheed, Praful Patel et Shriprakash Jaiswal ont été promus ministres.

M.M. Kumar Ashwani, K.C. Venugopal et Beni Prasad Berma sont les nouveaux ministres d'Etat assermentés.

Aucun ministre n'a quitté le gouvernement.

M. Khursheed obtient le portefeuille des Ressources hydrauliques avec des charges supplémentaires des Affaires des minorités. M. Patel reçoit la gestion des industries lourdes et des entreprises publiques pendant que Jaiswal conserve son portefeuille tout en obtenant cependant une promotion pour son bon travail.

M. Vayalar Ravi, ministre indien des Affaires d'outre-mer, sera chargé en plus de l'aviation, une responsabilité peut-être temporaire, puisqu'une autre série de remaniements ministériels sont attendus après la présentation du budget de l'exercice le mois prochain.

Avec cette mesure, le cabinet de Manmohan Singh comptera 78 ministres - dont 34 ministres et 43 ministres d'État.

Il s'agit du premier remaniement du gouvernement II de l'UPA depuis son arrivée au pouvoir en mai 2009.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine approuve un projet de réglementations pour mieux protéger les propriétaires
La Chine poursuivra les exportations des terres rares, envisageant la mise en place de quotas annuels
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes