Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.01.2011 16h42
La Turquie prête à coopérer avec le Venezuela sur l'énergie

La Turquie cherche un accord pétrolier avec le Venezuela en échange d'un projet de logement dans le pays d'Amérique du Sud, a déclaré lundi aux journalistes le ministre turc de l'Energie Taner Yildiz.

Une délégation technique se rendra au Venezuela le mois prochain pour discuter des détails d'un projet de logement pour le Venezuela, qui devrait fournir près de deux millions de nouvelles maisons pour des milliers de personnes laissées sans abri par des inondations dévastatrices en novembre et décembre dernier, a affirmé le ministre.

"Le Venezuela a offert à la Turquie deux champs de pétrole en échange de projets de construction. Le Venezuela est également d'accord pour nous vendre des produits pétroliers, » a-t-il déclaré.

Le ministre de l'Energie a visité le Venezuela la semaine dernière et a rencontré le président vénézuélien Hugo Chavez pour discuter principalement de coopération sur des projets énergétiques.

Entre temps, le ministre a déclaré qu'Ankara a respecté la décision de l'ONU d'imposer des sanctions contre l'Iran, mais que les sanctions n'affecteront pas le pétrole de la Turquie et les accords de coopération de gaz avec l'Iran.

L'Occident soupçonne l'Iran de vouloir développer des armes nucléaires alors que Téhéran soutient que son programme nucléaire est pacifique. La Turquie, en tant que membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, a voté en juin dernier contre la quatrième série de sanctions contre l'Iran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Wen Jiabao appelle à des efforts pour lutter contre la sécheresse et garantir la production agricole
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne