Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.02.2011 13h17
Des dizaines de milliers d'Italiennes manifestent contre la machisme de Berlusconi

Plus de 100.000 personnes se sont rassemblées dimanche dans de nombreuses villes d'Italie pour manifester contre le président du Conseil Silvio Berlusconi qui a pourtant recruté pendant longtemps son électorat de base parmi les Italiennes d'âge moyen.

Depuis la petite île de La Maddalena, au large de la Sardaigne, jusqu'à Naples, Palerme, Milan et Venise, ou encore à L'Aquila, ville détruite par un séisme en 2009 et qui attend toujours les fonds promis pour la construction d'un centre pour femmes battues, les Italiennes ont réclamé la démission de Berlusconi.

« L'Italie n'est pas un bordel », ont scandé des milliers de manifestantes à Naples et Palerme, en brandissant des banderoles réclamant la démission du président du Conseil.

D'autres manifestations devaient se tenir dans d'autres pays, notamment aux Etats-Unis et en Grèce.

Christine Lopez

[1] [2] [3] [4] [5] [6]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?