Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.03.2011 16h38
Il est peu probable que la Corée du Sud soit touchée par la fuite radioactive au Japon (gouvernement)

Il est peu probable que la Corée du Sud soit touchée par la fuite radioactive de la centrale nucléaire Fukushima n°1, dans le nord-est du Japon, endommagé dans le séisme majeur et le tsunami dévastateur de vendredi dernier, a affirmé lundi à Séoul le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

"Nous n'envisageons pas qu'il y avait une fuite radioactive importante et il reste donc peu possible que la péninsule coréenne soit affectée", a estimé Cho Byung-je, porte-parole du ministère sud-coréen des Affaires étragères, lors d'un point de presse.

Le montant des radiations détectées sur l'île sud-coréenne d'Ulleung, située à l'extrême-est du pays, qui est également l'endroit le plus proche de la centrale japonaise sinistrée de la préfecture de Fukushima, reste au niveau minimum, a-t-il évoqué, ajoutant que la direction du vent qui soufflait du nord-ouest vers l'océan Pacifique n'exercerait pas d'influence directe sur la péninsule coréenne.

Les préoccupations se sont accrues en Corée du Sud après que la centrale Fukushima n°1 eurent connu deux explosions d'hydrogène.

L'Institut sud-coréen de la sécurité nucléaire a mis en place un comité spécial chargé de surveiller l'évolution de l'incident au Japon 24 heures sur 24.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme/Japon : arrivée dans la zone sinistrée de l'équipe de sauvetage chinoise
Les PDG d'entreprises multinationales en Chine se disent prêts à profiter des opportunités du 12e plan quinquennal
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population