Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.03.2011 16h48
Sarkozy défend la politique nucléaire de la France

Le président français Nicolas Sarkozy a affirmé mercredi être convaincu de la "pertinence" du choix de l'énergie nucléaire par le pays, une décision qui, selon lui, constitue un élément essentiel de son indépendance énergétique et de la lutte contre les gaz à effet de serre.

M. Sarkozy a fait ces remarques lors du Conseil des ministres mercredi matin, centré sur l'accident nucléaire qui affecte les réacteurs de la centrale de Fukushima, suite au violent séisme qu'a subi le Japon vendredi dernier.

"L'excellence technique, la rigueur, l'indépendance et la transparence de notre dispositif de sûreté sont reconnues mondialement", a indiqué le président français, soulignant que les progrès en matière de sûreté doivent être permanents et que la France doit prendre en compte le retour d'expérience des accidents. "Les enseignements de l'accident de Fukushima seront tirés, à travers une revue complète des systèmes de sûreté de nos centrales nucléaires", a-t-il ajouté.

M. Sarkozy a également renouvelé son appel à intensifier l'effort d'harmonisation et d'amélioration des normes de sûreté au niveau européen et international. "La France prendra dans la cadre du G20 l'initiative de réunir dans les prochaines semaines les ministres chargés de l'Energie et de l'Economie, afin d'échanger sur les grandes options énergétiques pour le monde de demain", a-t- il déclaré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois souligne l'importance de l'innovation technologique face à la compétition globale
Séisme/Japon : arrivée dans la zone sinistrée de l'équipe de sauvetage chinoise
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population