Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.03.2011 11h19
Le président vénézuélien condamne l'intervention militaire des paysoccidentaux conte la Libye

Le président vénézuélien Hugo Chavez a condamné dimanche l'action militaire des pays occidentaux contre la Libye, notant que ces "bombardements aveugles ont fait des victimes chez les civils.

Dans son discours hebdomadaire radiotélévisé, Chavez a dit que les frappes aériennes sur la Libye devait être cessées, soulignant qu'aucun pays n'a le droit de bombarder la Libye.

Il a dit que le dialogue était la seule voie pour résoudre le conflit.

Selon les autorités libyennes, les frappes aériennes ont fait au moins 64 morts et 150 blessés.

La France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis ont déclenché samedi soir les frappes aériennes contre la Libye après l'adoptation vendredi d'une résolution de l'ONU autorisant l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Libye.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le ministère du Commerce assure un approvisionnement suffisant en sel
La Chine alloue 35 milliards de yuans pour la construction de H.L.M.
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population