Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.03.2011 13h32
Belgique : plus de personnes âgées victimes de violence de la part de leurs enfants

De plus en plus de parents ou de beaux-parents âgés, qui vivent avec leurs enfants, sont victimes de violences familiales en Belgique.

Durant la première moitié de l'année 2010, les services de police ont enregistré près de 2.000 plaintes à ce sujet, rapportent lundi les quotidiens néerlandophones "Het Belang van Limburg" et "De Gazet van Antwerpen".

Le Centre flamand pour les parents maltraités (Vlaams Meldpunt Ouderenmishandeling) a confirmé cette tendance. Selon Ans Geers, responsable du centre, "les victimes sont des femmes dans sept cas sur dix. L'auteur est généralement le fils, la fille ou le partenaire. La majorité des victimes ont entre 70 et 89 ans".

Pour les personnes chargées de les aider, ce chiffre est beaucoup plus important dans la réalité, parce que la violence intra-familiale reste en effet un sujet tabou.

Les conjoints restent, avec près de 1.000 procès-verbaux durant les six premiers mois de 2010, les principales victimes de violences familiales. Chaque jour, 29 femmes portent plainte, car elles sont battues par leur partenaire.

Mme Séverine Vannieuwenhuyze, qui dirige un home de personnes âgées dans la région de Charleroi, a pour sa part révélé à Xinhua l'augmentation des plaintes émanant de personnes âgées victimes de violences par leurs enfants ou beaux-enfants, voire parfois petits- enfants, en Wallonie, bien que le nombre de personnes âgées vivant chez leurs enfants soit en diminution. Les personnes âgées sont de plus en plus placées dans des homes d'accueil.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Le PIB chinois représentait 9,5% de celui du monde en 2010
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?