Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.03.2011 13h54
Japon : iode radioactif en mer à proximité de la centrale Fukushima 3 355 fois supérieur à la norme légale

L'Agence de la sécurité nucléaire et industrielle du Japon a déclaré mercredi que le taux d'iode radioactif 3 355 fois supérieur à la norme a été mesuré près du réacteur n°1 de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima.

Le directeur général adjoint de l'agence, Hidehiko Nishiyama, a déclaré lors d'une conférence de presse qu'il n'y avait aucune activité de pêche dans la région et que les effets sur les habitants de la région devraient être minime.

L'Agence de la sécurité nucléaire et industrielle avait confirmé mardi que de l'iode 131 radioactif, 1 000 fois supérieur à la norme légale, avait été mesuré dans l'eau de mer prélevée à environ 1,5 km au nord des sorties de drainage de la centrale Fukushima.

Par ailleurs, le secrétaire général du gouvernement japonais Yukio Edano a indiqué mercredi lors d'une conférence de presse que le gouvernement et des experts en nucléaire étaient en train de discuter "toutes les possibilités" pour contrôler la centrale.

Il n'a pas démenti des allégations provenant de la presse, selon lesquelles certaines mesures ont également été prises en considération : par exemple l'utilisation d'un tissu spécial pour réduire le taux des particules radioactives qui s'échappent de la centrale dans l'atmosphère et l'utilisation d'un grand pétrolier pour récupérer les eaux contaminées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?