Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.04.2011 11h46
Le chef de l'ONU s'est déclaré "profondément inquiet" de la situation syrienne

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a déclaré samedi qu'il "était profondément inquiet" de la situation actuelle en Syrie et il a appelé à mettre immédiatement fin à l'usage de la violence contre les manifestants pacifiques dans ce pays du Moyen-Orient.

"Le secrétaire général est profondément inquiet de la situation en Syrie, où plus de décès civils ont été rapportés au cours des dernières manifestations populaires", selon un communiqué publié samedi matin par le porte-parole de M. Ban.

M. Ban "déplore l'usage de la violence contre les manifestations pacifiques et appelle à cesser immédiatement d'y recourir", affirme le communiqué.

"Le secrétaire général réaffirme son appel lancé au gouvernement syrien pour qu'il respecte les obligations internationaux en matière de droits de l'Homme".

Vendredi, un groupe armé a ouvert le feu sur les civils et les forces de sécurité depuis certains édifices à Douma, ville syrienne proche de Damas, faisant plusieurs morts et blessés, a rapporté l'agence de presse publique SANA, citant une source officielle.

Les manifestaitons anti-gouvernementales ont éclaté vendredi matin dans plusieurs villes syriennes, dont Damas, Latakia, Banias, Homs et Dara, où des milliers de Syriens sont descendus dans les rues pour appeler à la liberté et la démocratie.

Les autorités syriennes ont accusé "les groupes armés soutenus par des puissance étrangères" d'être derrière de la récente agitation, au cours delaquelle 50 personnes ont été tuées, selon des statistiques officielles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Allemagne lanceront des consultations intergouvernementales
L'utilisation de la force n'est pas la solution appropriée pour résoudre les problèmes en Libye (Hu Jintao)
Les pays occidentaux devraient rejeter leur idée de dominer le monde
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie