Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.04.2011 09h37
Des élus américains opposés à l'armement de l'opposition libyenne

Plusieurs élus américains ont mis en garde dimanche contre l'armement de l'opposition libyenne, affirmant que les Etats-Unis devraient laisser cette tâche à d'autres pays.

Dans une interview à la chaîne CBS, le chef de la majorité démocratique au Sénat, Harry Reid a estimé que les Etats-Unis ne devaient pas armer maintenant les rebelles libyens, parce que les groupes d'opposition libyenne ne sont pas encore unis.

"Les Etats-Unis pourraient lasser d'autres pays à fournir une telle assistance", a-t-il affirmé.

"J'ai parlé de cette quetion hier avec le président Obama. Je pense qu'à ce stade, nous ne savons pas vraiement qui sont les leaders du groupe rebelle. Donc je pense qu'à ce stade nous devons attendre et voir", a-t-il ajouté.

M. Reid a souligné que c'est au peuple libye de décider de l'avenir politique de leur pays.

Le président de la commission du renseignement de la Chambre des représentants, Mike Rogers, a dit sur la chaîne NBC que la coalition devrait être prudente pour armer les rebelles libyens, qui pourraient contenir des éléments d'Al-Qaïda dans ses rangs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Début de l'élection présidentielle au Kazakhstan
La Chine et l'Allemagne lanceront des consultations intergouvernementales
Les pays occidentaux devraient rejeter leur idée de dominer le monde
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie