Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.04.2011 13h14
L'Équateur déclare l'ambassadrice des États-Unis "persona non grata"

Le gouvernement équatorien a déclaré mardi l'ambassadrice des États-Unis dans ce pays, Heather Hodges, "persona non grata" suite à la publication par Wikileaks de messages révélant des allégations américaines sur la corruption de la police en Équateur.

Le ministre des Affaires étrangères Ricardo Patino a déclaré lors d'une conférence de presse que cette décision ne signifiait pas une rupture de toute relation de l'Équateur avec les États- Unis, et que Quito souhaitait maintenir ses "relations cordiales" avec les États-Unis.

"Nous avons fait ce que nous devions faire, ce n'est pas une mesure contre le gouvernement des États-Unis mais directement contre la personne de l'ambassadrice", a dit M. Patino.

Le journal espagnol El Pais a publié le week-end dernier un câble révélé par le site Wikileaks citant des messages de Mme Hodges à Washington dans lesquels celle-ci affirmait que les actes de corruption du chef de la police équatorienne Jaime Hurtado étaient de notoriété publique, ce que le président Rafael Correa a démenti.

M. Patino a déclaré que "certaines personnes à l'ambassade des États-Unis" auraient affirmé que M. Correa voulait un chef de la police "facile à manipuler", ce que le gouvernement équatorien a vivement démenti. Le ministère équatorien des Affaires étrangères a demandé une explication à Mme Hodges mais sa réponse n'a pas été jugé satisfaisante par le gouvernement.

Il s'agit de la troisième fois que le gouvernement de M. Correa, proche allié du président vénézuélien connu pour sa position très à gauche et anti-américaine Hugo Chavez ainsi que du bolivien Evo Morales, expulse un ambassadeur en équateur depuis son arrivée au pouvoir en 2007.

Suite aux événements récents à Quito, les États-Unis n'ont actuellement aucun ambassadeur en Équateur, en Bolivie ni au Venezuela.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : dix corps retrouvés suite à une explosion dans une mine de charbon dans le nord-ouest
Début de l'élection présidentielle au Kazakhstan
Les pays occidentaux devraient rejeter leur idée de dominer le monde
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie