Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.04.2011 13h24
L'Equateur souhaite maintenir des relations amicales avec les Etats-Unis malgré l'expulsion de leurs ambassadeurs respectifs

L'Equateur a offert jeudi une branche d'olivier aux Etats-Unis suite à l'expulsion de leurs ambassadeurs respectifs, en exprimant l'espoir que les deux pays maintiennent le plus possible des relations amicales.

L'Equateur souhaite maintenir des relations avec les Etats-Unis "au niveau le plus amical possible", a indiqué à la presse le ministre équatorien des Affaires étrangères, Richardo Patino, alors qu'il commentait l'expulsion par les Etats-Unis de l'ambassadeur équatorien Luis Gallegos.

Mardi dernier, l'Equateur avait fait savoir que l'ambassadrice américaine en Equateur Heather Hodges était persona non grata dans le pays après les révélations de Wikileaks selon lesquelles elle avait rapporté des informations sensibles au gouvernement américain.

Le secrétaire d'Etat adjoint américain pour l'hémisphère occidental Arturo Valenzuela a notifié jeudi à M. Gallegos qu'il devait quitter immédiatement les Etats-Unis.

"Notre ambassadeur [Gallegos] nous a dit que M. Valenzuela lui avait exprimé ses regrets suite à cette décision mais qu'il n'y avait pas d'autre choix. Ce sont des procédures diplomatiques normales", a ajouté M. Patino.

Selon Wikileaks, Mme Hodges avait rapporté au gouvernement américain une série d'actes de corruption au sein de la police équatorienne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine augmente les prix de l'essence et du gas-oil à partir du jeudi
La surcharge de travail et le manque de personnel responsables de morts dans la police chinoise
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique
Nicolas Sarkozy cherche à atténuer le rôle de la France dans la guerre contre la Libye
La Boîte de Pandore a été ouverte en Libye
Comment la Chine peut-elle améliorer l'image de son industrie?