Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.04.2011 09h06
L'Iran va rejoindre les producteurs de barres de combustible nucléaire (officiel)

L'éminent conseiller présidentiel iranien, Mojtaba Samareh-Hashemi, a déclaré que l'Iran ferait bientôt partie des principaux pays qui produisent des barres de combustible nucléaire, a rapporté mardi l'agence de presse officielle IRNA.

Le projet sur la fabrication des barres decombustible nucléaire d'une pureté de 20 % est dans sa phase finale d'achèvement, a affirmé M. Samareh-Hashemi selon le reportage.

Les barres de combustible de 20 % seront utilisés dans le réacteur de recherches de Téhéran, a déclaré M. Samareh-Hashemi.

Le patron de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique d'Iran (OIEA), Fereidoon Abbasi,a déclaré lundi que l'OIEA a installé l'équipement nécessaire pour faire tourner l'hexafluorure d'uranium UF6 ou en plaques de combustible pour le réacteur de recherche de Téhéran, selon la chaîne télévision satellitaire Press TV.

L'UF6 est utilisé dans le processus d'enrichissement d'uranium, qui produit du combustible pour les réacteurs nucléaires.

M. Abbasi a déclaré que l'Iran avait déjà produit des plaques de combustible expérimentales, ajoutant que Téhéran n'avait pas de problème pour produire du combustible pour le réacteur de Téhéran, selon Press TV.




Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
C'est une bonne nouvelle que l'iran se developpe en dépit de toutes les manigances des US ...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique