Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.04.2011 09h14
La Belgique menace de réintroduire des contrôles aux frontières contre l'afflux de Tunisiens

La Belgique a menacé lundi de réintroduire des contrôles aux frontières, dans le cadre de sa réaction à la décision italienne d'accorder des permis de séjour temporaires à des milliers de Tunisiens arrivés sur son territoire.

"L'Italie ayant décidé de procéder à la régularisation de 22. 000 Tunisiens arrivés sur son territoire et de ce fait autorisant une libre circulation de maximum trois mois sur le territoire Schengen, la Belgique réintroduira rapidement des contrôles à la frontière", a affirmé le secrétaire d'Etat belge à l'Asile et aux Migrations, Melchior Wathelet, cité par l'agence de presse Belga.

Selon M. Wathelet, Bruxelles ne peut accepter que Rome prenne des mesures de façon unilatérale au préjudice d'autres Etats membres de la zone Schengen.

M. Wathelet a déclaré avoir "plaidé et obtenu" le soutien de pays dits de "destination finale" (pays vers lesquels les migrants se dirigent après avoir accédé au territoire européen), dont l'Autriche et les Pays-Bas, pour une solidarité européenne concernant plus particulièrement la Belgique, la France, la Suède ou l'Autriche ou encore les Pays-Bas.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois appelle à la stabilité en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord
La Chine lance son 8e satellite pour son réseau de navigation international
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique
Nicolas Sarkozy cherche à atténuer le rôle de la France dans la guerre contre la Libye
La Boîte de Pandore a été ouverte en Libye