Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.04.2011 13h16
L'AIEA n'a pas le droit d'inspecter "Taba" qui produit des pièces des centrifugeuses (représentant de l'Iran)

Le représentant permanent de l'Iran auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Ali-Asghar Soltanieh, a déclaré que l'AIEA n'a pas le droit d'inspecter "Taba", qui est le centre de production des composants des centrifugeuses, a rapporté mardi l'agence de presse semi-officielle Fars.

"D'après le TNP (dont l'Iran est signataire), l'inspection des centres de production des pièces des centrifugeuses, y compris le centre de production de composants de Taba, par l'agence ( internationale de l'énergie atomique) n'est pas nécessaire", a déclaré M. Soltanieh en marge d'une réunion organisée à l'université Khajeh Nasir Toosi de Téhéran.

Samedi, le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali-Akbar Salehi, a réfuté les accusations portées par les Moudjahiddines du peuple d'Iran basés à Paris selon lesquelles l'Iran produirait secrètement des pièces de centrifugeuses dans l'usine de Taba à l'ouest de Téhéran et près de la ville de Karaj.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois appelle à la stabilité en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord
La Chine lance son 8e satellite pour son réseau de navigation international
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique
Nicolas Sarkozy cherche à atténuer le rôle de la France dans la guerre contre la Libye
La Boîte de Pandore a été ouverte en Libye