Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.04.2011 08h59
La Tepco s'excuse pour la crise prolongée à la centrale nucléaire de Fukushima

Masataka Shimizu, PDG de la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), opérateur de la centrale nucléaire Fukushima N°1, s'est excusé mercredi, lors d'une conférence de presse, pour la fuite continue de matières radioactives de la centrale, endommagée dans le séisme et le tsunami violents au Japon.

La Tepco s'attèle à annoncer au plus vite des mesures pour restaurer le système de refroidissement dans les réacteurs, a affirmé M. Shimizu.

L'Agence de sûreté nucléaire et industrielle du Japon (NISA) a annoncé mardi avoir relevé de 5 à 7 le rang de l'accident survenu à la centrale nucléaire, soit le niveau le plus élevé sur l'échelle des événements nucléaires et radiologiques.

Avant cela, le niveau 7 n'a été appliqué qu'à l'accident de Tchernobyl en 1986. Selon la NISA, le niveau des émissions de radiations de la centrale de Fukushima équivaut à 10% de celui de l'accident de Tchernobyl.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Le vice-président chinois appelle à la stabilité en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique