Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.04.2011 09h14
Le Hamas dément les rumeurs selon lesquelles la Syrie organise le dialogue inter-palestinien

Le membre du bureau politique du Hamas palestinien, Izzat al-Rishq, a indiqué mardi à Damas que les rumeurs d'une proposition égyptienne pour que la Syrie facilite le dialogue interpalestinien ne sont pas vraies.

M. Al-Richk a déclaré à Xinhua par téléphone que l'Egypte reste le facilitateur officiel des pourparlers de réconciliation entre le Hamas palestinien et les organisations du Fatah.

Le quotidien al-Hayat basé à Londres a rapporté plus tôt dans la journée que l'Egypte a suggéré à la Syrie de faciliter les cycles de réconciliation entre le Fatah et le Hamas.

Pour sa part, Sameer al-Rifaee, représentant du mouvement Fatah, basé à Damas en Syrie a déclaré à Xinhua qu'il n'y a pas d'information confirmée jusqu'ici sur la question.

Les pourparlers de réconciliation ont été suspendus en novembre 2010, lorsque des cycles de négociations tenus dans la capitale syrienne, Damas, sont tombés dans l'impasse.

Le Hamas et le Fatah se sont engagés dans une lutte farouche de pouvoir depuis que le mouvement islamique a balayé son rival laïque, le Fatah, aux élections législatives en 2006.

En 2009, l'Egypte a suspendu son rôle de médiation, et les liens entre le Caire et le Hamas se sont détériorés après que le Hamas a rejeté la proposition rédigée par l'Egypte, émettant des réserves sur les aspects concernant la sécurité et les élections.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Le vice-président chinois appelle à la stabilité en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique