Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.04.2011 08h50
Trois soldats cambodgiens tués dans les combats avec les troupes thaïlandaises à la frontière

Trois soldats cambodgiens ont été tués et 11 autres blessés samedi dans les combats avec les troupes thaïlandaises à la frontière disputée entre les deux pays, a déclaré un responsable militaire à l'agence Chine Nouvelle.

"Trois soldats ont été tués et 11 autres ont été blessés dans les combats d'aujourd'hui", a déclaré le commandant adjoint de l'unité d'artillerie à l'agence Xinhua depuis les champs de bataille.

Ces nouveaux décès portent à 6 le nombre de soldats cambodgiens tués depuis la reprise des combats entre les troupes cambodgienne et thaïlandaise à la frontière vendredi.

Le ministère cambodgien de la Défense a déclaré tard samedi que la situation à la frontière entre les deux pays restait tendue.

"Suite à trois séries d'agressions de l'armée thaïlandaise, les troupes thaïlandaises continuaient à pilonner les positions de l'armée cambodgienne dans les environs du temple de Ta Muean", affirme le ministère de la Défense.

Le Cambodge et la Thaïlande se disputent une zone qui abrite le temple khmerde Preah Vihear, des ruines du XIe siècle qui relèvent de la souveraineté du Cambodge selon une décision de la Cour internationale de justice de 1962.

Après plus de deux mois d'accalmie, des combats à l'arme lourde ont éclaté vendredi matin près du temple de Ta Muean Tom entre les deux pays.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des dirigeants chinois assistent à la célébration du centenaire de l'Université Tsinghua
La Chine intensifie la lutte contre l'utilisation illégale de matières non-comestibles dans la nourriture
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde