Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.04.2011 08h56
La Turquie maintient la poursuite de ses projets de centrale nucléaire

La Turquie a annoncé lundi qu'elle poursuivra son projet de construction de la première centrale nucléaire dans la ville méditerranéenne d'Akkuyu, malgré la forte opposition intérieure après la récente catastrophe nucléaire au Japon.

Le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz, a déclaré que les écologistes partageront la position qui oppose aux centrales nucléaires utilisant la technologie similaire à celle de TChernobyl, mais sont favorables aux réacteurs de nouvelle technologie.

"Ces centrales de première génération devraient être fermées. Mais la centrale de troisième génération comme celle que nous construirons dans Akkuyu devrait se poursuivre. Je crois que les membres de Greenpeace partageraient aussi (cette idée), " a-t-il déclaré.

"Les mesures de sécurité dans les centrales nucléaires devraient certainement devenir plus strictes, mais la production d'énergie nucléaire devrait aussi continuer. Telle est la vision de la Turquie", a-t-il ajouté.

La firme russe chargée de la construction et l'exploitation de la centrale nucléaire turque et la Turquie ont discuté lundi de ses dispositifs de sécurité à Istanbul dans un contexte de préoccupations croissantes chez les Turcs.

Le directeur de gestion des Programmes de Rosatom, Serguei Boyarkine, a assuré les Turcs que «la centrale nucléaire sera d'au moins 20 fois plus sûre que celle de Fukushima."

La centrale nucléaire de troisième génération qui sera construite à Akkuyu, à 900 km au sud d'Istanbul, a toujours été un sujet de controverse, mais les protestations ont gagné en intensité de manière significative après la catastrophe du mois dernier à la centrale nucléaire de Fukushima au Japon.

Entre temps, le gouvernement a refusé de faire marche arrière sur les plans pour construire la centrale.

Il y aura quatre réacteurs au total. Le premier devrait commencer à fonctionner en 2018, le dernier en 2021. La Construction de la centrale devrait commencer en 2013 et se terminer en 2021.







Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Des dirigeants chinois assistent à la célébration du centenaire de l'Université Tsinghua
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde