Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.04.2011 08h59
Expulsion d'un diplomate iranien : l'Iran menace Bahreïn de représailles

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast a rejeté les allégations d'espionnage émanant de Bahreïn à l'encontre d'un diplomate iranien, et a menacé Manama de mesures de représailles, a rapporté mardi la chaîne de télévision locale Press TV.

Les autorités bahreïnies ont demandé lundi à un diplomate iranien en poste à Manama de quitter le pays dans les 72 heures en raison de ses liens présumés avec une cellule d'espionnage au Koweït, dans laquelle, selon les autorités koweïtiennes, des Iraniens seraient impliqués.

Cette décision du ministère bahreïni des Affaires étrangères "est contraire aux relations de bon voisinage entre les deux pays et n'est pas basée sur des faits réels", a déclaré M. Mehmanparast.

De telles accusations sans fondement vont à l'encontre de la paix et de la stabilité régionales et servent les complots de certains pays étrangers visant à créer des divisions entre les pays de la région.

L'Iran se réserve le droit de prendre des mesures de représailles contre Bahreïn, a indiqué le porte-parole iranien.







Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde