Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.04.2011 08h42
Le MAE turc et un envoyé spécial de l'ONU discutent de la crise libyenne

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu a discuté jeudi avec l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Abdeilah Al-Khatib, de la situation en Libye.

La Turquie attache une grande importance aux efforts onusiens visant à mettre un terme aux troubles en Libye et fera tout son possible pour contribuer à ces efforts, a indiqué M. Davutoglu.

La Turquie s'efforce d'élaborer une "feuille de route" qui portera sur un cessez-le-feu et le retrait des villes assiégées par les forces loyales au dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

La Turquie a exprimé à plusieurs reprises son opposition aux opération militaires de l'Occident en Libye, depuis le début des raids aériens contre ce pays d'Afrique du Nord. Toutefois, à l'issue d'une journée de négociations intenses, tous les Etats membres de l'OTAN, dont la Turquie, ont convenu de prendre des mains des Etats-Unis le commandement des opérations militaires de la coalition en Libye.





Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde