Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.05.2011 08h53
Les opinions publiques mondiales focalisées sur la mort de Ben Laden

Le premier mai, à 23H35, le Président américain Obama a annoncé à la Maison blanche que les troupes américaines avaient tué Ben Laden.

La mort de Ben Laden est sans doute un grand événement dans la lutte internationale contre le terrorisme.

« Ce soir, pour les familles qui ont perdu des leurs du fait des terroristes d'Al-Qaida, Justice a été faite », a déclaré M. Obama.

L'ancien Président américain George W. Bush, quand il a été informé de la mort de Laden, a qualifié cet événement d' «un grand succès ». « La guerre anti-terrorisme se poursuivra. La justice finira par l'emporter, quel que soit le temps consacré », a-t-il dit. A Washington comme sur le site de la tour jumelle sud du World trade Center, beaucoup d'habitants américains sont descendus dans la rue en signe de félicitation.

Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, et José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, ont fait une déclaration conjointe le 2 mai, selon laquelle « la mort de Laden rend le monde plus sûr. C'est un grand succès de la lutte contre le terrorisme. L'UE continuera à travailler, de concert avec les Etats-Unis, ses partenaires mondiaux et ses amis musulmans, pour éliminer l'extrémisme et créer un monde où règnent la paix, la sécurité et la prospérité.

David Cameron, Premier ministre britannique, a dit le 2 mai que Ben Laden devait porter une responsabilité pour les attaques du «11 septembre » et de nombreuses autres atrocités. Sa mort est un grand soulagement pour le monde.

Angela Merkel, Chancelière allemande, a dit : « Bien que ce soit une victoire pour les forces de la paix, le terrorisme international n'a pas été vaincu et il faudra rester vigilant.

« C'est un échec historique pour le terrorisme. Mais cela ne signifie pas la fin de l'Al Qaida », a dit le Président français Sarkozy.

Hamid Karzaï, Président de l'Afghanistan, s'est félicité de la mort de Laden. Cela a fourni une opportunité de rupture entre les Talibans d'Afghanistan et l'Al Qaida.

Le ministère des Affaires étrangères du Pakistan a dit dans sa déclaration que la mort de Laden reflète la détermination de la Communauté internationale, y compris le Pakistan, de vaincre le terrorisme.
Les médias et les forces politiques au Moyen-Orient ont publié un grand nombre de commentaires à ce sujet. Ils ont exprimé leurs différents points de vue, mais la plupart d'entre eux se sont montrés prudents, même inquiets.

Un journal egyptien a publié un article le 2 mai selon lequel Ben Laden était un « monstre » dans une conjoncture politique particulière et dans un contexte historique déterminé. Laden représente une force dont le terreau et l'environnement d'existence demeurent encore.

Un chercheur du Centre d'Etudes du Golf a dit dans son entretien accordé à la Chaîne de télévision Al Jazeera que tuer Laden n'avait plus « aucun sens », car il y a longtemps Laden avait divisé ses forces en fragments et formé un grand nombre d'éléments d'ossature qui peuvent combattre indépendamment.

Après la déclaration du Président Obama, le Département d'Etat américain a demandé à ses ambassades et consulats accrédités à l'étranger d'entrer dans un état d'alerte et adopté d'autres mesures de sécurité.
Le Pakistan a déployé un grand nombre de policiers aux environs de l'ambassade américaine à Islamabad et des consulats américains à Peshawar, Lahore et à Karachi pour renforcer la sécurité.

Avoir tué Laden produira encore d'autres influences profondes et durables.

Cela pourrait augmenter la tension des relations entre les Etats-Unis et le Pakistan. Ensuite, des analystes estiment que cela pourrait aider les Etats-Unis à se retirer d'Afghanistan : Car Al Qaida a aidé les Talibans sous toutes sortes de formes et que la mort de Laden pourrait obliger les Talibans à choisir un compromis avec le gouvernement. Enfin, la mort de Laden pourrait être utile à la réélection d'Obama. Même ses adversaires ont dit qu'il avait « bien fait ». Cependant, beaucoup de personnes ont dit que l'influence est limitée, car l'élément décisif est l'économie.







Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
la mort de Ben Laden si Obama a raison ALLAH punit le Pakistan par une catastrophe apocaly...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?