Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.05.2011 13h44
Les journalistes parviennent à la résidence de Ben Laden au Pakistan

Les journalistes étrangers et locaux ont été autorisés mardi pour la première fois à aller jusqu'à la clôture de 6 mètres de haut de la résidence où Oussama Ben Laden avait vécu pendant des années.

Oussama Ben Laden, son fils et au moins deux autres personnes ont été tuées dans une opération lundi avant l'aube par les forces spéciales américaines dans la périphérie de Abbottabad, ville principale dans la province nord-ouest du Pakistan Khyber Pakhtunkhwa.

Les journalistes avaient été tenus à l'écart de la résidence de trois étages à Bilal, à seulement trois kilomètres de la ville d'Abbottabad ces deux derniers jours. Les murs de la clôture étaient couverts par des barbelés.

Mardi après-midi, l'armée a scellé la résidence et remis le bâtiment à la police. Personne n'était autorisé à y pénétrer. Alors que les journalistes ont pris des photos sur les toits des maisons voisines.

Un grand nombre de résidents curieux, qui ne savaient pas ce qui s'était passé aux premières heures de lundi, se sont aussi précipités vers la résidence.

Les habitants ont dit qu'ils étaient terrifiés quand ils ont entendu d'énormes explosions, des tirs, et quatre hélicoptères ont survolé la zone dans l'obscurité.

"Je me suis réveillé lorsque j'ai entendu une énorme explosion, qui a fracassé les fenêtres de notre maison," a dit un jeune habitant.

La résidence était complètement sécurisée et il n'y avait pas eu de signes de destruction malgré des explosions et des tirs.

Des morceaux de l'hélicoptère militaire qui s'est écrasé lors de l'opération ont été retrouvés éparpillés à l'extérieur de la résidence dans les champs.

Des habitants ont dit aux journalistes que les forces de sécurité ont enlevé deux frères vivant dans une petite maison hors de l'enceinte. Ils ont dit que les deux frères sont des gens pauvres et pacifiques et leur plantation est en train de se gâter puisqu'il n'y a personne pour s'en occuper.







[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tout le monde ne croit pas que Ben Laden est vraiment mort
La population chinoise a atteint 1,3397 milliard d'habitants en 2010 (recensement)
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?