Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.05.2011 08h54
Washington appelle à augmenter la pression sur le régime libyen

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a déclaré jeudi que les ministres des Affaires étrangères, réunis actuellement à Rome, discuteraient des moyens à mettre en oeuvre pour augmenter la pression sur le régime libyen sur les plans politique, diplomatique et économique, afin de mettre fin aux violences dans ce pays d'Afrique du Nord.

Mme Clinton s'est exprimée ainsi lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, avant le début de la deuxième réunion du Groupe de contact sur la Libye.

Les chefs de la diplomatie des pays alliés des Etats-Unis, ainsi que les représentants des organisations internationales, se réunissent à Rome, dans l'espoir de trouver une solution politique à la crise libyenne. Ils ont organisé leur premier rendez-vous à Doha le 13 avril.

En ce qui concerne la mort du chef d'al-Qaïda, Oussama Ben Laden, Mme Clinton a indiqué qu'il était "un objectif clair" des Etats-Unis depuis presque dix ans, mais elle a refusé de révéler les détails de l'opération.

Les Etats-Unis et leurs alliés doivent continuer à travailler avec le Pakistan pour combattre al-Qaïda après la mort de Ben Laden, a souligné Mme Clinton, qui a reconnu que les relations de Washington avec Islamabad n'étaient pas toujours faciles.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Chine : baisse sensible du nombre d'accidents de la route liés à l'alcool après l'entrée en vigueur de peines plus dures
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?