Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.05.2011 16h35
Belgique : une séance du Sénat interrompue par des étudiants protestataires

Une dizaine d'étudiants belges ont interrompu jeudi après-midi une séance du Sénat après avoir jeté des tracts dans son hémicycle, dans le cadre des protestations contre l'absence d'un gouvernement fédéral de plein exercice depuis un an.

Cet événement s'est produit lorsque le Premier ministre démissionnaire Yves Leterme se trouvait à la tribune. Les tracts jetés par les jeunes protestataires, interpellés immédiatement par la police, ont annoncé la mise en location du siège du Parlement, parce que le gouvernement fédéral de plein exercice n'a pas encore été formé neuf mois après les élections législatives du 13 juin 2010, qu'ils se sont permis de "licencier" les parlementaires et de récupérer jeudi à minuit le siège du Parlement en leur qualité de citoyens belges propriétaires de droit du palais de la nation.

Le président du Sénat Danny Pieters a annoncé par la suite le dépôt d'une plainte contre les auteurs de l'interruption de la séance du Sénat, qui sont des étudiants de l'Académie royale des beaux-arts.

En avril 2010, le litige entre francophones et néerlandophones du pays sur l'appartenance de Bruxelles-Hal-Vilvorde (BHV) a causé la chute du cabinet Yves Leterme. Depuis, la Belgique a battu le record mondial de Guinness de vivre sans gouvernement de plein exercice et ne cesse à présent de le renouveler.

Des étudiants belges, tant francophones que néerlandophones, sont les plus honteux de ce phénomène. Ils ont organisé une plate- forme "Pas en notre nom" pour faire deux "révolutions des frites" le 23 janvier et le 17 février. Une troisième, un pique-nique, sera organisée samedi prochain au parc de Koekelberg dans la capitale de Bruxelles, pour manifester le mécontentement sur la situation de l'inaction.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?