Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.05.2011 16h02
L'Equateur et la Biélorussie renforcent leur coopération

Le vice-ministre équatorien du Commerce, Francisco Rivadeneira, et le vice-ministre biélorusse des Affaires étrangères, Sergeï Aleinik, se sont entretenus mercredi, à Quito, sur les moyens de renforcer la coopération entre les deux pays notamment dans les domaines politique et commercial et en matière d'investissements.

Le responsable équatorien a rencontré le chef adjoint de la diplomatie biélorusse, arrivé à Quito mercredi matin en compagnie d'une délégation d'hommes d'affaires.

"Nous espérons que cette visite inaugure de nombreuses autres visites qui permettront à nos relations de se développer sur les plans politique, culturel et commercial dans les prochains mois", a indiqué M. Rivadeneira à la presse locale à l'issue de sa première rencontre avec son interlocuteur biélorusse.

De son côté, M. Aleinik a déclaré que son pays considérait l'Equateur comme un partenaire commercial stratégique et qu'il voyait dans ce pays d'Amérique du Sud une porte d'entrée non seulement vers la région des Andes, mais aussi vers d'autres pays d'Amérique du Sud.

La Biélorussie est parculièrement désireuse d'investir dans des projets concernant les secteurs clés en Equateur, tels que l'énergie, le pétrole et les ressources minières.

Au cours de sa visite à Quito, M. Aleinik doit rencontrer plusieurs responsables du gouvernement ainsi que des représentants de la compagnie pétrolière d'Etat PetroEcuador et de l'Institut de promotion des exportations et des investissements ProEcuador.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président Hu appelle aux efforts conjoints pour faire progresser le partenariat sino-américain (vice-PM chinois)
La reconstruction après le séisme dans le Sichuan a remporté une "victoire décisive" (Premier ministre)
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle