Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.05.2011 08h26
Visite de la reine Elizabeth II en Irlande : le dispositif de sécurité renforcé à Dublin après la découverte d'une bombe

La police irlandaise a renforcé mardi matin le dispositif de sécurité à Dublin après la découverte d'une bombe dans la nuit de lundi à mardi, juste avant l'arrivée de la reine Elizabeth II en République d'Irlande pour une visite historique de quatre jours.

Les services du tramway de la ligne rouge Luas entre Red Cow et la gare de Heuston ont été interrompus en raison d'une alerte à la bombe, a annoncé la radiotélévision publique irlandaise RTE.

Il n'y a pas de perturbation entre l'arrêt 02 et la gare de Heuston et entre Red Cow et Tallaght, mais le service est suspendu entre Blackhorse et la gare de Heuston, selon la même source.

Par ailleurs, le fonctionnement de la ligne Luas sur le canal de Dublin est affecté, a ajouté RTE.

Une équipe de démineurs a été dépêchée après qu'un paquet suspect eut été découvert. Ce colis est actuellement examiné à Inchicore, à l'ouest de Dublin.

Les diplomates à Dublin ont fait savoir qu'un dispositif de sécurité d'une ampleur sans précédent dans l'histoire irlandaise avait été mis en place, la police craignant que des dissidents républicains ne cherchent à perturber la visite de la reine

Les forces de l'ordre ont interdit l'accès aux spectateurs dans les rues autour de tous les sites où doit se rendre la reine. La police a affirmé qu'aucun manifestant ne pourrait s'approcher d'elle, avec au moins 4.000 agents de police déployés en même temps dans les rues de Dublin.

La reine Elizabeth II doit arriver mardi midi à l'aérodrome de Casement, une base aérienne militaire à Baldonnel, dans le sud ouest de Dublin, avant d'être amenée à Aras an Uachtarain, la résidence présidentielle, pour une cérémonie d'accueil. Après une réunion avec la présidente irlandaise Mary McAleese et son époux Martin, la reine et le duc d'Edimbourg assisteront à une cérémonie de plantation d'arbres sur place et prendront un déjeuner donné par la présidente.

Il s'agira de la première visite d'un monarque britannique en République d'Irlande depuis l'indépendance du pays en 1922.

Mme McAleese a qualifié la visite de la reine de "moment extraordinaire" dans l'histoire irlandaise qui illustre la détermination des deux pays à créer un meilleur avenir.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois promet de faciliter les investissements européens
Les eaux chinoises sont globalement saines (rapport gouvernemental)
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme