Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.05.2011 10h38
La France souhaite que le directeur général du FMI reste européen

La France s'est prononcée jeudi en faveur d'une succession européenne à la tête du Fonds monétaire international (FMI), dont le directeur général Dominique Strauss- Kahn, poursuivi à New York pour agression sexuelle et tentative de viol, avait présenté sa démission.

"L'Europe est un acteur de premier plan" en particulier pour " relever les défis qui se présentent (au FMI) aujourd'hui", a déclaré le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero.

"L'Union européenne, dont les Etats membres sont ensemble le premier actionnaire du Fonds (monétaire international), est en mesure de présenter une candidature de très grande qualité", a déclaré le président français Nicolas Sarkozy, appelant l'Europe à "faire le choix de l'unité".

Toute candidature à la tête du FMI devra "émaner des Européens, qui se rassemblent, tous ensemble", a souligné la ministre française de l'Economie et des Finances, Christine Lagarde, dont le nom a été mentionné par les médias français pour succéder à Dominique Strauss-Kahn.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois rencontre le président du Conseil européen
L'UE dépasse le Japon et devient la plus grande source d'importations de la Chine entre janvier et avril
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme