Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.05.2011 10h02
Le président américain Obama en visite dans sa région d'origine en Irlande

Le président américain Barack Obama et la Première dame Michelle Obama ont visité lundi dans l'après- midi sa région d'origine à Moneygall, dans le centre du comté irlandais d'Offaly.

Il y a plus de 150 ans, l'arrière grand-grand père d'Obama, Falmouth Kearney, quitta Moneygall pour commencer une nouvelle vie en Amérique. Près de 2 millions de personnes quittèrent l'Irlande pendant la grande famine du milieu du 18ème siècle et Keaney faisait partie de ceux là qui prirent un bateau pour New York.

Moneygall est un petit village de moins de trois cents habitants, mais la ville est devenue internationalement célèbre depuis que ses liens avec M. Obama ont été révélés.

Le couple Obama est descendu de l'hélicoptère présidentiel dans un terrain de sport peu avant 15h00 avant que leur cortège ne s'ébranle sur la route principale de Moneygall. Le président américain et son épouse ont été salués en ville par les politiciens locaux ainsi que le lointain parent d'Obama, Henry Healy, qui a reçu une chaleureuse acolade de la part du couple présidentiel.

Près de 3000 personnes de la zone environnante ont été choisies pour s'aligner le long de la rue principale menant à Moneygall. Ils étaient joyeux et brandissaient des drapeaux américains au passage du cortège d'Obama. Plusieurs d'entre eux tenaient des pancartes indiquant "Is feidir linn", la traduction irlandaise du célèbre slogan de campagne de M. Obama "Yes we can".

Obama s'est rendu dans quelques endroits de la ville, notamment sur le site de la maison où ses ancêtres avaient vécu avant leur voyage de l'autre côté de l'océan Atlantique. La maison était initialement une chaumière d'un étage, mais a été reconstruite depuis.

Pour le plaisir des médias internationaux et des cadres touristiques irlandais, M. Obama a bu une pinte de la Guinness stout irlandaise au Bar Ollie Hayes sur la principale rue de Moneygall. Michelle a retrouvé son mari pour boire la Guinnes en compagnie d'Henry Healy et de l'ambassade des Etats-Unis en Irlande, Dan Rooney. Pendant son passage au Bar d'Ollie Hayes, M. Obama a aussi pu voir les régistres paroissiaux qui prouvent ses origines dans la région et a rencontré d'autres membres de sa famille éloignée. Publican Ollie Hayes a qualifié le jour comme étant le plus heureux de sa vie.

Il y a environ 36 millions de personnes aux Etats-Unis d'origine irlandaise et 29 présidents américains auraient des origines irlandaises. L'influence des Irlando-Américains dans la politique américaine est aussi assez significative et la visite de M. Obama est perçue comme une part importante de la campagne pour sa réelection en 2012.

Avant de se rendre au Comté d'Offaly, M. Obama a rencontré le Premier ministre irlandais Enda Kenny.

Lors d'un entretien de 40 minutes à Farmeligh House à Dublin, M. Kenny a informé le président américain sur le progrès du plan de sauvetage UE-FMI de l'Irlande et les deux personnalités ont également discuté de la question de l'Irlande du Nord, des politiques d'immigration des Etats-Unis et de l'utilisation des aéroports irlandais par des avions militaires américains.

M. Obama a indiqué que les progrès pour assuré la paix en Irlande du Nord l'ont inspiré. Il a cité l'Américain d'origine irlandaise et ancien président américain John F. Kennedy qui disait que le processus de paix irlandais offre une "ondulation d'espoir" à ceux qui sont impliqués dans des conflits de longue date à travers le monde.

Kenny a présenté au président américain un hurley, un bâton en bois, utilisé dans le sport irlandais de hurling. La visite de M. Obama en Irlande est la première étape d'une tournée de quatre pays européens. Il effectuera une visite officielle au Royaume Uni, assitera au sommet du G8 en France et se rendra en Pologne.


[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois appelle la Chine, le Japon et la République de Corée à promouvoir la paix et la stabilité régionales
Chine/Pakistan : réception pour marquer le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques
L'informatique en nuage en Chine
La gravité de la conduite en état d'ivresse ne s'évalue que par le sang
La mauvaise qualité des championnats chinois, un handicap pour l'industrie du sport
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme