Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.05.2011 15h50
La police philippine en état d'alerte renforcée après le départ du président pour la Thaïlande

La police nationale des Philippines (PNP) a été placée en état d'alerte renforcée à partir de jeudi suite au départ du président Benigno Aquino III pour une visite d'Etat de deux jours en Thaïlande.

Le porte-parole de la police Agrimero Cruz Jr a déclaré qu'un état d'alerte renforcée était entré en vigueur jeudi à 10h00. L'alerte maximum est maintenue dans le sud des Philippines, y compris dans la région autonome du Mindanao à majorité musulmane.

"Il a été demandé à tous les commandants d'unité d'assurer la sécurité de tous les sites et bureaux de la PNP, de toutes les installations vitales, de tous les points clés et lieux à forte fréquentation, et d'ajuster leur niveau d'alerte en fonction de la situation de sécurité prévalant dans la région sous leur responsabilité", a-t-il dit.

M. Aquino est parti pour Bangkok jeudi matin. Il est accompagné notamment du ministre des Affaires étrangères Albert del Rosario, du ministre des Finances César Purisima, du ministre du Commerce et de l'Industrie Gregory Domingo et du secrétaire pour le Développement et la Planification stratégique Ricky Carandang.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)
La voie du Tibet vers la démocratie