Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.05.2011 11h17
Affaire Dominique Strauss Khan : la société civile africaine réagit(SYNTHESE)

Plusieurs organisations civiles africaines dénoncent l'envoi de détectives privées en Afrique pour fouiller dans le passé de la Guinéenne Nafissatou Diallo, présumée victime d'une agression sexuelle par Dominique Strauss Khan, directeur du Fonds monétaire international.

« Nous exprimons notre réprobation la plus totale par rapport à toute stratégie consistant à fouiller dans le passé de la victime en vue de la salir, de la discréditer, de jeter l'opprobre sur elle. Parce que son seul tort est d'être pauvre, de venir d'un pays pauvre et d'habiter dans un quartier pauvre », déclaré devant la presse Fatou Kiné Camara de l'Association des Juristes sénégalais.

Réunies à Dakar, ces organisation (Association des Juristes sénégalais (AJS), Amnesty International-Sénégal, la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l'Homme (RADDHO, la Ligue Sénégalaise des Droits de l'homme) se disent solidaires de Nafissatou Diallo et craignent que l'utilisation des détectives n' inverse la vérité dans cette affaire.

« Si maintenant on utilise les mêmes méthodes que la mafia, nous devons d'être vigilants », a affirmé Alioune Tine, le président de la RADDHO.

En tant que « femme et africaine, nous devons de montrer à Nafissatou Diallo qu'elle n'est pas seule dans ce combat pour la vérité et la justice en suivant de près toutes les étapes du procès pour le triomphe de la justice et de la dignité de la femme », déclare a Khady Ndiaye du COSEF (Conseil sénégalais des femmes) .

Ces organisations recommandent aux femmes et hommes d'Afrique et de la société civile, de renforcer le système d'alerte et de veille dans chacun de nos pays au profit des milliers de victimes d'agressions sexuelles.

Selon Alioune Tine, les pays africains doivent tirer une leçon dans cette affaire, parce que « les femmes africaines victimes d' agressions sexuelles sont mieux protégées aux Etats-Unis que dans leurs propres pays ».

D'origine guinéenne, Nafissatou Diallo, femme de chambre à l' Hôtel Sofitel à New York, a déclarée avoir été victime d'une agression sexuelle le samedi 14 mai 2011 de la part de Dominique Strauss Khann. Celui a été inculpé et a démissionné de ses fonctions de directeur général du FMI.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)
La voie du Tibet vers la démocratie
Regards sur l'avenir de l'Asie de l'Est