Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.05.2011 09h07
Séoul enquête sur d'éventuels dommages environnementaux sur les anciennes bases militaires américaines

Le ministère sud-coréen de la Défense a formé lundi un groupe de travail chargé de procéder à l'évaluation d'éventuels dégâts environnementaux dans les anciennes bases militaires américaines du pays, a rapporté l'agence de presse Yonhap.

Le groupe de travail, composé de responsables du ministère de la Défense, de l'armée, de la marine et de la force aérienne, va enquêter sur les 85 anciennes installations militaires américaines, remises à la Corée du Sud entre 1990 et 2003.

Séoul et Washington mènent actuellement une enquête conjointe sur des allégations selon lesquelles les forces américaines ont secrètement déversé, il y a plus de 30 ans, du défoliant toxique Agent Orange sur l'une de leurs bases à Chilgok, à 300 kilomètres au sud-est de Séoul.

Environ 28 500 soldats américains sont actuellement stationnés en Corée du Sud, un leg de la Guerre de Corée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : près de 35 millions de personnes affectées par la sécheresse sur les cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)