Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.06.2011 08h56
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana

Le président chinois Hu Jintao a rencontré mardi à Astana son homologue tadjik Emomali Rahmon, un jour avant le sommet annuel de l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS).

M. Hu a annoncé que lors de leur rencontre, ils allaient discuter de la coopération bilatérale, ainsi que d'autres questions importantes d'intérêt commun.

Pour sa part, M. Rahmon a indiqué que le renforcement des relations amicales et coopératives entre le Tadjikistan et la Chine constituait la priorité de la politique étrangère du Tadjikistan. Il a révélé que les deux pays avaient développé leurs relations basées sur la confiance mutuelle. Il s'est dit satisfait de la coopération entre les deux pays, à travers des mécanismes bilatéraux et multilatéraux.

M. Rahmon a réitéré l'adhésion ferme du Tadjikistan sur la politique d'une seule Chine et la détermination de son pays dans la lutte contre le trafic de drogue et contre les "trois forces de mal", que sont le terrorisme, l'extrémisme et le séparatisme.

Les relations entre la Chine et le Tadjikistan ont connu un développement sain et régulier au cours des dernières années, avec des échanges plus étroits à haut niveau, l'approfondissement de la confiance mutuelle dans le domaine politique et le renforcement de la coopération réalisable dans divers domaines.

Les deux pays se sont accordé un soutien ferme sur des questions importantes d'intérêt commun et se sont engagés à coopérer dans des mécanismes multilatéraux, tels que les Nations Unies et l'OCS.

Les deux dirigeants devraient participer mercredi au sommet de l'OCS à Astana.

Fondée le 15 juin, 2001, l'OCS regroupe la Chine, la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tajikistan et l'Ouzbékistan.

Au cours de la dernière décennie, l'OCS a joué un rôle important pour protéger le droit au développement pacifique de ses pays membres, pour promouvoir la sécurité et la stabilité de la région et pour renforcer la coopération gagnant-gagnant de bénéfices mutuels.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les présidents chinois et kazakh s'entretiennent du partenariat stratégique bilatéral
Des personnels de train embarquent pour des essais du TGV Beijing-Shanghai
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?