Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.06.2011 13h34
Iran: les forces armées sur le point de lancer un "commandement virtuel" (officiel)

Le vice-directeur de l'état-major des Forces armées iraniennes, le général de brigade Masoud Jazayeri, a annoncé que l'Iran comptait établir son premier commandement virtuel pour les forces armées du pays afin de contrer la guerre "douce" menée contre la République islamique, a rapporté mercredi la chaîne de télévision Press TV.

M. Jazayeri a déclaré aux journalistes mardi que des études sur le commandement virtuel ont déjà été menées et que les résultats seront bientôt remis aux Forces armées iraniennes.

Selon lui, les forces militaires iraniennes doivent être équipées de technologie de pointe quand il s'agit de guerre douce.

En décembre dernier, le commandant de l'armée iranienne, le général de brigade Mohammad Baqeri, avait mis en garde contre les vagues de guerre douce contre la République islamique, soulignant que les ennemis visaient maintenant la confiance en elle de la nation iranienne.

Par "guerre douce", "l'ennemi tente d'affecter les pensées de la partie adverse pour remporter la victoire et atteindre ses objectifs en envahissant les valeurs et modèles de comportement et les changer", a expliqué M. Baqeri, cité par l'agence de presse semi-officielle Fars.

Les officiels iraniens ont conseillé aux Iraniens de se montrer vigilants contre le complot des ennemis (occident) qui veulent lancer une "révolution douce" contre les valeurs et croyances de la République islamique.

"Aujourd'hui, les Etat occidentaux, surtout les Etats-Unis, se tournent vers la révolution douce pour renverser les gouvernements des Etats démocratiques en stimulant l'opinion publique", a déclaré plus tôt le député iranien Javad Jahangirzadeh.

Pour toucher l'opinion publique et l'inciter à se soulever, l'occident utilise massivement les stations satellites et Internet, ont affirmé les autorités iraniennes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana
Les présidents chinois et kazakh s'entretiennent du partenariat stratégique bilatéral
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?