Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.06.2011 08h30
Sarkozy appelle les pays européens au "compromis nécessaire" et à "l'unité" pour défendre l'euro

Le président français Nicolas Sarkozy a appelé, jeudi à Paris lors d'un forum des agricultuers, les pays européens à "faire preuve d'esprit de responsabilité et du sens des compromis nécessaires" pour défendre l'euro menacé par la crise persistante de la dette grecque.

En ouvrant ce forum organisé par le syndicat agricole français FNSEA au siège de l'OCDE à Paris dans le cadre de la présidence française du G20, le président français a déclaré que "c'est notre devoir à tous de tout faire pour préserver la stabilité de la zone euro car, sans stabilité, il n'y a pas de croissance possible pour chacun d'entre nous".

"Au cours des semaines passées, un débat public s'est développé sur les formes, mais non sur le principe, du soutien à la Grèce. Ce débat n'est pas illégitime et je comprends que chacun de nos Etats, chacune de nos institutions veuille faire valoir son point de vue", a-t-il ajouté.

M. Sarkozy a ainsi appelé à l'unité entre les Européens. "Ce dont nous avons besoin le plus aujourd'hui, c'est d'unité. Il faut sortir des querelles nationales pour retrouver le sens de notre destin commun", a insisté le chef de l'Etat.

"Sans euro, il n'y a pas d'Europe et sans l'Europe il n'y a pas de paix et de stabilité possibles (...) nous n'avons pas le droit de fragiliser l'euro", a-t-il souligné.

M. Sarkozy doit se rendre vendredi à Berlin pour rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel pour évoquer la crise grecque avant le Conseil européen de la semaine prochaine à Bruxelles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?