Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.06.2011 15h09
Trois civils tués et onze autres blessés dans un attentat suicide dans le nord de l'Afghanistan

Un attentat suicide à la voiture piégée s'est produit dimanche dans la province de Kunduz, située à 250 km au nord de Kaboul, capitale afghane, tuant trois civils et en blessant onze autres, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

"Aujourd'hui vers 09h45 heure locale, un kamikaze a fait exploser sa voiture au passage d'un convoi militaire de la force de la coalition sur une route menant à l'aéroport de la capitale provinciale Kunduz. Par conséquent, trois civils ont été tués et onze autres blessés", indique un communiqué rendu public par le ministère de l'Intérieur.

Selon le communiqué, l'explosion n'a fait pas de victimes du côté des forces de l'OTAN. "Les blessés ont été transportés à l'hôpital voisin par la police nationale afghane", ajoute le texte.

Le communiqué tient les insurgés talibans pour responsables de cet attentat, mais les talibans n'ont fait aucun commentaire à ce sujet.

Le 30 avril dernier, les talibans avaient annoncé le lancement d'une offensive de printemps contre les forces afghanes et celles de l'OTAN stationnées dans le pays.

Le groupe de militants a conseillé aux civils de rester à l'écart des rassemblements officiels ainsi que des convois et centres militaires, considérés comme des cibles légitimes par les militants.

Au total 368 civils ont été tués dans les conflits et l'insurrection menée par les talibans en mai dernier, soit le mois le plus meurtrier pour les Afghans depuis 2007, a indiqué le 11 juin la Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA) dans un communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial