Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.06.2011 13h15
Des milliers de manifestants au Yémen demandent au fils du président de partir

Des milliers de manifestants sont descendus lundi dans les rues de Sanaa, la capitale du Yémen, exigeant le départ du fils du président du pays et la formation d'un conseil de transition pour diriger la nation, selon des témoins.

Ahmed Saleh, 42 ans, fils aîné du président Ali Abdallah Saleh, commande la garde républicaine.

Bien que le vice-président yéménite Abd-Rabbo Mansour Hadi ait été désigné comme président par intérim, l'opposition estime qu'Ahmed Saleh dirige le pays pendant l'absence de son père.

Les manifestants ont scandé des slogans contre le fils de Saleh et parents au sein de l'armée, exigeant la mise en place rapide d'un conseil présidentiel transitoire pour diriger le Yémen, selon les témoins.

Le président Saleh, blessé dans une attaque sur le palais présidentiel, se fait soigner en Arabie saoudite depuis deux semaines. Un haut responsable du gouvernement a déclaré à Xinhua que M. Saleh s'est rétabli à 80% et apparaîtra sur la télévision d'Etat dans trois jours.

Des témoins ont déclaré que les manifestants ont également brandi des banderoles rejetant "l'ingérence saoudienne et américaine dans les affaires de leur pays."

Les forces de sécurité ont bloqué les rues pour empêcher les manifestants d'avancer.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine